Réaliser et dessiner un plan de maison soi même en 5 étapes :

Comment faire un plan de maison sur papier ou sur un ordinateur rapidement et réussir son projet, vous saurez tout en lisant l’article ci-dessous.
sac-cp.com bénéficie de plus de 10 années d’expériences en architecture, nous vous dévoilons toutes nos astuces pour faire vous même votre plan de maison.

Suivez-le guide 😉

 1ère étape : Définir  le programme

Nous ne parlons pas ici de programme informatique, mais en terme architectural, le programme représente vos attentes et envies.

Cela se représente par une liste de souhaits, tels que le nombre de chambres attendues, le type d’architecture, les exigences volumétriques… etc…

Il vous suffit pour cela de prendre un papier et un crayon si vous procédez à la réalisation de votre plan de maison sur papier ou sur votre logiciel préféré de prises de notes sur votre ordinateur.

Personnellement, je préfère le format papier, mais utilise de temps à autres soit un tableur et/ou un logiciel de type mind manager. Ces logiciels vous permettent mettre en place une hiérarchisation de vos idées.

Cette phase est un peu fastidieuse, mais indispensable car celle-ci vous permettra de vous libérer de nombreuses contraintes ultérieurement lorsque vous dessinerez votre propre plan de maison.

2ème étape : Récolter toutes les contraintes

Et oui, réaliser une ébauche de votre future maison n’est pas une partie de plaisir, il faut encore que celle-ci respecte la loi et toutes les règles… il faut donc que vous listiez méthodiquement toutes les contraintes extérieures pour aboutir à une enveloppe constructible du terrain devant recevoir votre maison.

Comment procéder ? me direz-vous, c’est la encore une lecture assidue du PLU et des règles techniques associées à la RT2012, au code civil et aux DTU. Savoir tracer des traits est une chose, que ceux-ci soient transformable en objet palpable en est une autre.

La façon dont vous dessinerez votre plan de maison aura une influence sur le coût ou budget, il vous faut bien tenir compte de cela, car le budget est le budget, comme nous le savons tous.

Cela étant dit, vous devez procéder par ordre. En premier lieu, vous munir du plan de géomètre (Très important) car c’est sur de bonnes bases que l’on bâtit un projet. Trop de personnes partent sur un simple plan de cadastre ou plan issue du site géoportail, qui sont certes intéressant pour un plan de situation mais non conforme pour établir un projet correctement car trop incertain dimensionnellement.

Le plan de géomètre doit comporter toutes les limites et les points topographiques ou courbes de niveaux. Ce sont ces points ou lignes qui vous permettront de valider la hauteur de votre projet vis-à-vis du terrain naturel. Ces dimensions au regard du sol avant travaux devront ce voir sur le plan de masse, une des pièces maîtresse du dossier de demande de permis de construire.

La lecture du PLU sera votre bible durant tout le processus de conception de votre dessin de maison. Il est impératif de ne rien omettre sans quoi votre permis pourra être attaqué facilement par un tiers et annulé aussi rapidement qu’il vous aura été délivré.

Cette synthèse étant faite, il vous faut tracer sur le plan de géomètre les contraintes fournies par le PLU. Pour toutes les règles ne pouvant être tracées directement sur le plan, il vous faudra bien les garder à l’esprit pour les intégrer à votre esquisse de plan de maison.

3ème étape : Faire ses plans de maison

Voici le moment que vous attendiez… « Faire mon plan de maison »… ou  « Faire ses plans de maison »… vous y êtes.

Il vous faut déjà approcher comment faire un plan de maison à l’échelle. Tout simplement l’échelle est une méthode permettant de représenter sur un papier un plan sans être obligé de dessiner en taille réelle.

La majorité des plans de maisons se dessinent à l’échelle dite 1 centième écrit 1/100 ème. Cela signifie que vous représentez 1 mètre en réalité par 1 centimètre sur le papier.

Ne soyez pas triste ou écœuré, si vous n’y arrivez pas du premier coup, pensez qu’un architecte à 6 années d’études après le BAC pour assimiler toutes ces méthodes et en tirer le meilleur en optimisant toutes ces données.

Il va vous falloir vous armer de patience et avoir de la méthode. Le plus simple réside dans le fait de tracer des morceaux de papier représentant les pièces principale que vous positionnerez les unes par rapport aux autres sur le plan du géomètre.

dangerAstuce : ne vous encombrez pas avec les espaces résiduels ou les circulations, elles apparaîtront d’elles mêmes lorsque vous aurez trouvé la position optimum.

Pensez à bien orienter vos pièces en fonction de la course du soleil afin de représenter un plan de votre maison idéalement bioclimatique.

Les végétaux et masques naturels doivent également vous aider à positionner les pièces. Un terrain livre des pistes qu’il vous suivre afin d’optimiser la position surtout au regard des futures liaisons aux réseaux (Télécom, Energie électrique, Eau, Eaux usées..).

Si vous souhaitez dessiner une maison en L ou à étage, consultez nos conseils pour obtenir un plan adapté.

Concernant le plan de maison à étage, commencez par le haut, les contraintes liées aux réseaux et à l’escalier sont structurant pour tout l’aménagement du projet de maison.

Une fois les positions de pièces trouvées, il vous faut reprendre celles-ci sur un schéma plus précis tenant compte des circulations réelles. Une circulation interne ne doit pas être inférieure à 0.90 m.

Ne voyez pas non plus trop grand, car ces pièces ne sont en générales pas utilisées hormis si vous y intégrées des espaces tels qu’une bibliothèque ou rangements.

Sachez garder à l’esprit lors de l’élaboration du croquis de votre future habitation que toutes les dimensions comptabilisent des matériaux et par effet de ricochet un coût final.

Le plan ainsi obtenu, il vous faut donc lui donner du volume, car une maison c’est en trois dimensions.

Pour les plus adroits d’entre vous, vous pouvez vous lancer dans l’axonométrie à main levée ou vous pouvez utiliser un logiciel 3D. De nombreux logiciels existent, je vous laisse juge du choix du produit le plus adapté à vos connaissances en informatique.

Personnellement, j’apprécie plus le croquis à main levé, car il m’offre une liberté que je n’ai pas du premier coup avec un ordinateur. Mais des années d’expériences me permettent de faire ce choix.

Il ne faut pas oublier qu’une belle maison n’est pas simplement le reflet de son plan. Je vais vous développer cela dans la 4 ème étape….

4 ème étape : La composition de façade

Savoir faire le plan d’une maison ne se limite pas à sa représentation 2D, il vous faut représenter les 4 façades et les composer. Tout l’art de l’architecture réside dans le fait de composer une maison agréable à vivre mais également agréable à voir.

Votre plan doit prendre du volume et s’inscrire dans des proportions équilibrées. Le rapport des pleins (murs) et des vides (ouvertures) doit être réfléchit. Si la position d’une fenêtre est mieux positionnée à un certain endroit pour répondre à un ressenti sympathique et esthétique doit être modifié, il vous faudra répercuter les conséquences sur l’aménagement intérieur.

N’oubliez pas qu’une maison doit recevoir des éléments techniques qui conditionneront certaines proportions… donc faites la synthèse aller/retour entre vos croquis de façades et votre plan pour ne rien oublier.

Comme je le dis tout le temps à mes maitres d’ouvrages : « Tant que nous sommes sur le papier rien n’est grave ! Par contre, toutes omissions importantes aura une répercussion financière si elle n’est décelée que sur le chantier ».  Soyez donc vigilant, car les approximations se paient chères surtout depuis l’arrivée de la RT2012 qui oblige à un résultat.

5 ème étape la mise au propre du plan

Comme, vous avez pu le lire ci-dessus, dessiner un plan de maison est une gymnastique psychologique/technique et physique (si vous utilisez les petits papiers). Il ne faut pas hésiter à dessiner, recommencer, redessiner de nombreuses fois pour obtenir un résultat satisfaisant voir superbe.

SURTOUT, ne jetez rien et cumulez vos esquisses, car il arrive parfois qu’une bonne idée cumulée à une ancienne autre idée soit la bonne synthèse. Donc la mise au propre finale du plan de maison à l’échelle.

Si après toutes ces péripéties, vous n’arrivez pas à dessiner votre bonheur… Contactez un architecte 😉 . Réaliser une étude de faisabilité ou étude préliminaire avec esquisse, cela est une mission très abordable croyez-moi, vous y gagnerez au change !

Une maison pensée et dessinée par un professionnel vous fera gagner un temps précieux et du stress en moins.

Visionnez cette vidéo, elle vous donnera une idée de ce que nous proposons à ceux qui veulent apprendre à dessiner eux même leurs maisons.